Archives de catégorie : Technique

Weekend CK/mer – Courants du Golfe

Golfe du Morbihan – 23 et 24 février 2013 – coeff 65 et 75 – vent 3-4 Bft, secteur nord

Sortira ? sortira pas ?

Eh bien non, ce weekend je ne suis pas restée au chaud au coin de la Thermette! J’avoue que la perspective de ce weekend très froid et sans soleil aurait pu me faire douter de ma motivation 😉

Initiation aux courants du Golfe

fev2013-Surf à l'île Longue
Surf à la pointe sud de l’île Longue

Un weekend CK/mer Initiation à la navigation dans les courants du Golfe du Morbihan était programmé, et malgré quelques désistements, 5 personnes se sont déplacées, principalement de la côte nord bretonne, mais aussi de la région de Blois. J’accompagnais dans l’encadrement Jérôme Le Ray, à l’initiative de ce weekend.

Nous nous sommes tous retrouvés samedi matin sur le port de Larmor-Baden.
Allez, prêts à embarquer pour 2 jours de navigation, enfin si tout le monde tient jusqu’au bout !

Technique et jeux dans les courants

Le temps relativement calme dans le Golfe a permis de bien visualiser les courants et les zones de contre-courants. On a pu ainsi s’essayer ou se perfectionner aux reprises de courant et aux bacs d’île en île.

Les coefficients moyens étaient largement suffisants pour s’initier aux jeux habituels : surf sur les vagues statiques et remontées de pointe.

fev 2013-surf vague statique
Surf sur une vague statique

Forme et matériel

La pratique des courants, quand on n’en a pas l’habitude, peut réserver de mauvaises surprises. Tout d’abord il est conseillé de se munir d’une pagaie solide car il n’est pas rare de voir une pale se fracasser au contact des cailloux, ce fut le cas ce weekend avec une pagaie en bois.

D’autre part il faut savoir que la pratique des courants telle que proposée sur ce type de weekend demande un pagayage tonique, soutenu et par moment avec une grande fréquence. Les participants ne sont généralement pas habitués à ce type de pratique et cela peut avoir des conséquences. Ce weekend l’un d’eux a cassé sa pagaie et a du utiliser une pagaie secours, sur un passage il a forcé et est rentré en ayant mal dans l’avant-bras et le poignet (tendinite ?).
Il faut donc être en forme, bien s’hydrater, et avoir un équipement adapté.

Un autre a été malade après le pique-nique, le froid combiné aux efforts intenses juste après le repas, ont eu raison de lui.

Enfin ne pas oublier l’essentiel quand il fait si froid : ce weekend même si j’avais eu une combi étanche (que je n’ai pas !), je n’aurais pas pu aller sur l’eau sans bonnet, et sans gants je n’aurais pas pu pagayer les mains mouillées dans le vent de nord.

Ambiance d’hiver

Avec ces coefficients, les difficultés techniques étaient à la portée de tous et ont permis de s’engager et d’essayer sans (trop) craindre un bain. Personne n’avait vraiment envie de mettre la tête dans une eau à 9-10°c, mais finalement plus chaude que l’air ambiant qu’aucun rayon de soleil ne venait réchauffer !

fev 2013-Balise du Grand Mouton
Reprises de courant à la balise du Grand Mouton

Pourtant l’ambiance était là, qu’aucun moteur n’est venu troubler : des lumières d’hiver, des oiseaux qui préparent le printemps, de nombreux cormorans huppés allaient et venaient avec de grosses brindilles dans le bec.

Et un ou deux voiliers glissaient dans le courant de La Jument, sur lesquels les équipiers étaient habillés bien plus chaudement que nous, et cependant ils donnaient très froid à voir ! 😉

fev 2013-Er Lannic
Chantier d’hiver à Er lannic : Bretagne Vivante débroussaille avec l’aide du CKCV

Plaisir d’être sur l’eau

Après 2 jours dans le froid vif, suivis d’une bonne douche bien chaude, mon visage rosi me donnait une mine superbe et réjouie qui n’a pas manqué de surprendre mon entourage après ce weekend bien gris 😉

A lire aussi : le récit des participants du club Kraken de St-Briac

Jeux d’équilibre

Amusements d’été : jeux d’équilibre

Jouer avec son kayak, suite

Sur le pont arrière:

  • allongé pour une sieste
  • assis pieds dans l’eau, puis pieds dans l’hiloire, puis pagayer

Les pieds dans l’hiloire: debout, et pagayer…

et plouf ou pas plouf? 😉