Archives de catégorie : Ecosse

Retour d’Écosse (10) : Scotland end…

L’environnement écossais peut être vu comme une bonne transition entre la Bretagne et l’Arctique.

Ecosse-L-Malthieux-1
Linaigrettes sur les plateaux

Plusieurs aspects en effet m’ont fait penser au Groenland :

  • les paysages, en particulier les montagnes tombant dans la mer, différentes il est vrai car elles sont vertes en Écosse offrant d’infinis pâturages aux moutons, et minérales et désertes au Groenland
  • le climat de montagne, et l’air sec (eh oui) que nous avons eu les premiers jours
  • la végétation, particulièrement les linaigrettes dans les milieux humides et frais
  • enfin, la longueur du jour très sensible au printemps à cette latitude, 56°

D’autres aspects m’ont fait penser à la Bretagne : l’air humide (eh oui aussi)…

Ecosse-L-Malthieux-3
Bain d’écume de mer à Iona

Cette randonnée d’île en île dans les Hébrides intérieures nous a procuré beaucoup de plaisir, le temps favorable que nous avons eu nous a permis de savourer l’ambiance sauvage qui caractérise l’Écosse.

Ecosse-L-Malthieux-2
Scottish black face, île de Iona

Ce 10è article vient terminer cette série « Scotland ».
Les articles sont écrits par Armelle, (sauf la loutre par Laurent), les photos sont de Laurent.

Ecosse-L-Malthieux-4
Fin de la rando au port d’Oban

Histoire intégrale :

Un été dans les Hébrides extérieures

Peter et Liz & Cie ont passé 3 semaines dans les Hébrides extérieures (Ecosse) cet été. Le vent d’ouest les a contraint à se limiter aux faces Est de Lewis et Harris et Uist, tout un programme !

Leaving_Lochmaddy_-_geograph.org.uk_-_929584North Uist

A découvrir  en photos sur le blog de Paddles with an Anas acuta : Hebridean Summer

A boucler une prochaine fois par les faces ouest, le rêve ! 😉

Retour d’Écosse (9) : Oban, le point de départ

Accès

Nous avons débarqué en ferry à Portsmouth, avec les kayaks sur le toit de la voiture. Détail important, en mettant les kayaks à l’envers sur la galerie, on ne dépasse pas la hauteur limite de 1,83 mètre qui fait passer au tarif supérieur.

Puis, nous avons rejoint Oban après avoir parcouru les autoroutes anglaises, et une étape en B & B à Moffat (Ecosse), à l’aller et au retour. Il y a 10 heures de route.

Oban-Arzhela
Port d’Oban

Il est possible de venir en avion jusqu’à Glasgow, puis de prendre un bus jusqu’à Oban. Le magasin de kayak Sea Kayak Oban offre la possibilité de louer des kayaks de qualité en PE ou fibre. Ils proposent même du matériel de bivouac en location. Il ne reste plus qu’à faire le ravitaillement à Oban !

Se loger

Pour le logement, Independent hostel guide propose un large panel d’hébergements économiques adaptés pour les groupes. Pensez à y regarder de près, c’est une bonne solution pour se loger car les B & B sont assez chers.

A Oban, nous avons passé la nuit à Oban Backpackers qui fait partie de cette structure (16 pounds/nuit/personne). L’adresse est sympa, au cœur de la ville, et cela nous a permis d’embarquer tôt le matin sur un ferry.

Mise à l’eau

Pour mettre les kayaks à l’eau à Oban, au niveau du Ferry terminal, la cale des ferries de Lismore est pratique et peu fréquentée. Un grand parking gratuit à côté du LIDL permet de laisser sa voiture aussi longtemps que souhaité et de rejoindre rapidement à pied le quai des ferries.

Oban-L-Malthieux-1

Pour mettre à l’eau à l’extérieur de Oban, il faut prendre Gallanach road vers l’ouest : il y a une petite cale et un petit parking au niveau des dernières maisons en bord de route. Un peu plus loin, il y a une belle cale au club de plongée, le Puffin diving center, ainsi qu’au quai du ferry pour Kerrera.

Oban-Arzhela
Puffin diving center, Gallanach road

Tous ces points d’embarquement, ainsi qu’un camping proche, sont référencés sur Kayakalo.

Transport par ferry

Oban-L-Malthieux-2
Ferry de la Caledonian MacBrayne

Le transport vers les îles en ferry est pratique et économique car on ne paye que le tarif piétons, il n’y a pas de coût supplémentaire pour le kayak. Depuis Oban, il est possible de se rendre à Islay, Colonsay, Mull, Coll, Tiree, Barra et South Uist ! A titre indicatif, pour aller à Coll le prix est de 15 euros/personne.

Cela laisse de belles possibilités de navigation. Une autre option est de faire des sorties en étoile en étant basés sur l’île de Mull.

Oban-L-Malthieux-3
A l’ouest de l’île Kerrera

Toutes les infos sur le site de la Calmac.

Conclusion

Il est agréable de faire une pause à Oban, la ville est petite et tout se fait à pied. Y déguster une bonne bière ou un whisky fait partie du voyage, et enfin, une adresse pour se régaler (sur place ou à emporter) : Oban fish & chip shop – 116 George Street