Archives de catégorie : Côte d’azur

L’archipel de Lérins

A quelques encablures de Cannes, ce petit archipel de 4 îles offre le dépaysement du large et une vue panoramique sur le Mercantour.

Embarquement

Au Cap de la Croisette, à la plage Gazagnaire, l’embarquement se fait très facilement et le vaste parking est gratuit toute l’année.

Carte IGN à consulter sur Géoportail

Après quelques coups de pagaie en direction de l’archipel, on laisse derrière nous le Golfe Juan, entre le Cap de la Croisette et le Cap d’Antibes.

Vue depuis le nord de Ste-Marguerite

L’archipel est composé de 2 îles principales : Sainte-Marguerite, la plus grande et Saint-Honorat, plus au sud.

Cartes IGN à consulter sur Géoportail

Sainte-Marguerite

Fort musée Ste Marguerite

Le Fort royal de Ste-Marguerite abrite un ensemble de batiments, dont une ancienne prison et un musée de la mer. Il est aussi possible de passer la nuit dans le centre internationnal d’hébergement.

Côte nord-est
Vers l’île de la Tradelière
Ile de la Tradelière, Grands Cormorans

Dès que l’on passe au sud de Ste-Marguerite, on est coupés de la côte et de son urbanisation dense.

Anse protégée à l’ouest de la Pointe Carbonel

Autour de Sainte-Marguerite, les points de débarquement sont nombreux. Ils permettent d’accéder à une forêt de Pins d’Alep, de Pins Parasols et d’Eucalyptus, entrecoupée de nombreux sentiers.

En fond, la côte sud de Ste-Marguerite

Le passage entre les 2 îles, abrité du large, est le lieu privilégié des bateaux au mouillage. Une courte traversée nous fait accéder à une autre ambiance.

Saint-Honorat

En laissant à l’Est le Cap d’Antibes, on découvre à l’Ouest, l’Estérel.

Côte sud-ouest, le bois de grève est utile pour hisser les kayaks ou les remettre à l’eau

Au sud-ouest, la côte rocheuse n’est pas accostable et un grand plateau rocheux fait lever la houle.

Abbaye et ancien fort abbaye de St-Honorat

Nous avons mis le cap sur le large pour tenter d’apercevoir des mammifères et des oiseaux marins, sans succès cette fois.

Balise Les Moines en bordure du plateau rocheux au sud

Puis nous avons remis le cap sur la Pointe St-Féréol.

Conclusion

Ces petites îles méritent autant d’être longées en kayak, que parcourues à pied. A terre, ce sont des havres de paix (hors saison) où toute circulation est interdite. En mer, les moteurs des nombreux bateaux se font entendre, le coin est prisé par les locaux pour venir pêcher ou se mettre au mouillage.
Le paysage est remarquable, en particulier pour la vue sur l’arrière pays, avec en fond les sommets du Mercantour.

Ile St Féréol

En savoir plus

  • Nous avons fait des virées précédentes : depuis Antibes, c’est plus long pour accéder aux îles mais l’avantage est de longer le magnifique Cap d’Antibes. De Théoule/Mer, port La Rague, on peut coupler la visite des îles de Lérins avec celle de l’Estérel
  • Cet itinéraire est décrit dans le Guide La Méditerranée en kayak de mer
  • Les points de mises à l’eau sont situés sur kayakalo

Les îles de Lérins

Entre Cannes et Antibes au mois d’avril, à la faveur de la basse saison, nous avons eu envie d’aller explorer l’archipel de Lérins.

Mercipourlekayak_Geoportail_Iles-LerinsCartes IGN et SHOM à consulter sur Géoportail

Partis de la plage de la Garoupe à Antibes, nous avons longé le magnifique Cap d’AntibesMercipourlekayak_L-Malthieux-Iles-Lerins_001Les falaises arborées du Cap d’Antibes dissimulent de splendides propriétés

Ensuite, la traversée du Golfe Juan nous a menés à l’archipel de Lérins.

Mercipourlekayak_L-Malthieux-Iles-Lerins_001aTraversée à la voile du Golfe Juan

L’île Sainte-Marguerite

Après avoir parcouru 8 milles depuis notre point d’embarquement, nous accostons sur l’archipel. Il est formé de deux îles principales, la plus grande, Sainte-Marguerite, fait environ
3 kms de long, et 1 km de large.

Mercipourlekayak_L-Malthieux-Iles-Lerins_002Vers la pointe ouest : la Pointe de Batéguier

Mercipourlekayak_L-Malthieux-Iles-Lerins_011Plan de l’île Sainte-Marguerite, site sensible au feu !

Le Fort Royal et ses abords illustrent une fortification côtière, remaniée par Vauban.

Mercipourlekayak_L-Malthieux-Iles-Lerins_003Sous le Fort Royal

Le passage entre les deux îles, le Frioul, est le rendez-vous de très nombreux bateaux au mouillage, la transparence des bleus y est pour quelque chose…

Mercipourlekayak_L-Malthieux-Iles-Lerins_004Couleurs caraïbes dans le Frioul

L’île Saint-Honorat

Plus petite que Sainte-Marguerite, cet îlot ne mesure que 1,5 kms de long pour 400 m de large. Propriété privée de l’Abbaye de Lérins, elle est recouverte de vignes et d’oliviers.

Mercipourlekayak_L-Malthieux-Iles-Lerins_005L’abbaye de Lérins

Le calme est retrouvé sur ces lieux qui ont été largement équipés de fortifications et de systèmes défensifs, dont les fameux fours à boulets. Au nombre de deux sur chaque île, ils servaient à chauffer à rouge les boulets utilisés par les batteries de canons.

Mercipourlekayak_L-Malthieux-Iles-Lerins_006L’ancien monastère fortifié

Cheminer à pied sur cete île offre un véritable moment de paix, tant le silence à cette époque de l’année est respecté. Cette sérénité nous convient très bien, elle nous inspire même notre premier bain de l’année !

Mercipourlekayak_L-Malthieux-Iles-Lerins_007Le premier bain de l’année, en avril !

En savoir plus

Cap sur les puffins

Ce dimanche 15 mai, à la frontière France/Italie, nous mettons le cap au large.

Mercipourlekayak_L-Malthieux-Cap-puffins_003Au large de Vintimille et Menton

Le large c’est une source de promesses, nous espérons croiser la route des puffins qui sont présents en Méditerranée à cette époque, et pourquoi pas apercevoir des ailerons… ?

Nous avons envie aussi d’aller simplement vers le large, cette ligne d’horizon loin de la civilisation, domaine du sauvage et de l’évasion.

Les puffins

C’est à cette époque qu’on peut les observer en plus grand nombre. Ils parcourent la mer au ras des flots en quête de nourriture.

En 2 heures, nous avons vu défiler au moins 200 puffins de Méditerranée en bandes de 10-15, et au moins 20 puffins cendrés. Leur vol plané glissé au ras de l’eau est majestueux, ils ne se laissent apercevoir qu’au dernier moment entre les vagues de houle.

Mercipourlekayak_L-Malthieux-Cap-puffins_004Puffin cendré

Après avoir hiverné en Atlantique nord, ces oiseaux pélagiques reviennent en Méditerranée courant février. En ce moment, mi mai, ils s’apprêtent à pondre, exclusivement sur des îlots rocheux au large.

Les vélelles

Tels des petits voiliers à la dérive, il y avait de grandes quantités de petits organismes aquatiques de couleur bleue. Ce sont des vélelles qui se déplacent en colonie sous l’effet du vent.

Mercipourlekayak_L-Malthieux-Cap-puffins_002Colonie de vélelles

Retour vers la côte

Heureux de cette riche virée vers le sauvage, nous avons remis le cap vers la côte.

Mercipourlekayak_L-Malthieux-Cap-puffins_005Tout au fond : les montagnes du Mercantour