Contact

N’hésitez pas à ajouter vos commentaires aux articles, partager, ou nous écrire
arzhela.kayak@gmail.com

8 réflexions sur « Contact »

  1. Gaillard

    Coucou Armelle,
    Petite visite sur ton blog qui merite de s´y attarder plus longuement….
    Bon preparatifs pour votre prochaine aventure et a tres bientot ( et j´y crois vraiment)

  2. Aurelio

    Ciao Armelle, indovina chi sono?
    Non c’è ancora l’articolo sul viaggio in sardegna?!.. E non mi hai neanche lasciato il tuo numero!!!
    Aurelio

  3. Thierry Demay

    Amis du kayak bonsoir.
    J’ai parcouru avec baucoup de plaisir le récit de vos deux séjours en Sardaigne. Super.
    Cette année, au mois de mai, avec un groupe de 9 kayakistes, nous nous rendons également sur cette île magnifique pour la première fois, pour une durée de 13 jours.
    Dans le Golfe d’Osorei, j’ai vu que vous aviez bivouaqué sur la plage Sisine car vous dîtes qu’elle est autorisée. Pouvez vous me dire si c’est jouable de bivouaquer sur d’autres plages (autorisé, accessibilité…).
    Je pensai en particulier à Goloritzé. Il parait qu’on peut aussi bivouaquer 5 km plus bas à la Cala Portu Cuau. Connaissez-vous cet endroit ?
    Sur votre périple dans la Maddalena, qui a été écourté par le mauvais temps, aviez vous prévu des lieux de bivouac sur ces îles ?
    Merci pour les informations que vous pourrez nous communiquer.
    Si vous avez en prévision d’autres sorties, je peux à mon tour vous donner quelques infos sur Minorque et l’île d’Elbe et le Sud de la France…
    Bonne soirée à vous
    Thierry

  4. Arzhela Auteur de l’article

    Bonjour Thierry,

    Concernant la plage de Cala Sisine, l’aire de bivouac est en retrait de la plage à environ 300m, dans l’enceinte d’un bar restaurant ombragé, avec eau potable et accès aux wc. C’est le seul bivouac autorisé dans l’aire du Parc national du Golfe d’Orosei, de Cala Luna à Baus. A Goloritzé, en plus du gardien, la configuration du site ne permet pas le bivouac.

    Effectivement à Portu Cuau, dans cette aire protégée, le fond d’une petite calanque étroite et fraiche permet d’installer 3-4 tentes sous les chênes verts. L’endroit est discret, feu prohibé.

    Au sud de Baus, le bivouac est possible, relire les articles (plages des « lauriers roses »).

    Concernant l’archipel de la Maddalena, l’accès au Parc national nécessite une autorisation préalable. Le bivouac est interdit, la solution est le camping de Abbatoggia au NO de l’île Maddalena.

    Bonnes navigations en Mai dans ces lieux magnifiques.

  5. Thierry Demay

    Bonjour Arzhela.
    Je te remercie pour tes informations très intéressantes.
    J’ai deux questions subsidiaires :
    Concernant l’archipel de la Maddalena, tu parles d’une autorisation préalable : est ce pour naviguer en kayak ou pour avoir le droit de bivouaquer. Comment fait on pour avoir cette autorisation ?
    Dans le périple que j’ai préparé, j’ai prévu aussi un parcours entre Palau et Olbia avec des bivouacs. Aurais tu quelques infos sur ce secteur (lieux de bivouacs déjà repérés et autorisation de bivouaquer sur ce secteur.
    Encore merci.
    Très bonne journée.
    Thierry

  6. Arzhela Auteur de l’article

    Pour la Maddalena, c’est une autorisation d’accès payante à prendre auprès du Parc national. Les kayakistes français qui ont fréquenté la zone n’ont pas fait état de contrôle, à notre connaissance, mais c’est à savoir.

    Non, nous ne connaissons pas la zone Palau/Olbia.

    Bonne préparation de rando…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *