Archives de catégorie : Actus et brèves

30 ans du CKCV : le 23 septembre au port de Vannes (56)

Le Canoë kayak club de Vannes – CKCV – organise
une grande manifestation publique pour fêter les 30 ans du club.

Différentes activités – ateliers, présentations et jeux – sont prévues autour de ces thèmes :

  • Présentation du club
  • Pink Dragon Ladies – activité sport santé
  • Connaissance du Golfe du Morbihan et du milieu marin
  • Préservation de l’environnement
  • Pédagogie/technique/sécurité
  • Tester les différents kayaks, comprendre leurs différences, leurs atouts
  • Espace convivialité/Buvette
  • Animation et démonstration, activités sur l’eau et dans le port, retraite au flambeau

RDV toute la journée du samedi 23 septembre 2017 sur le port de Vannes (56).

Guide : Le littoral Ouest entre Nantes et l’île d’Oléron

Ce guide propose 30 itinéraires à parcourir à la pagaie sur le littoral Ouest, entre mer et estuaires.

Ecrit par des auteurs bien connus du monde du kayak de mer, Véronique Olivier et Guy Lecointre, ce guide foisonne d’informations. Les différents aspects d’une navigation concernant la logistique, la sécurité et l’environnement sont abordés.

Une infographie très bien réalisée pour chaque itinéraire décrit le parcours avec ses points remarquables, les dangers de navigation, des variantes selon le niveau…

La liste des itinéraires, ainsi qu’un chapitre, peuvent être consultés sur le site de l’éditeur, Le Canotier.

Une collection de guides kayak de mer

Sardaigne Est (1) : itinéraires et impressions

Nous rentrons de notre 1ère virée kayak en Sardaigne, au cours de cette 1ère quinzaine de juin 2017.
On a adoré et on va vous raconter pourquoi. On va commencer par vous vendre du rêve tant les couleurs et les lumières ont permis de réaliser de superbes photos.

Ile Molara

Itinéraires

Nous avons exploré 2 zones à l’Est de la Sardaigne, en mer Tyrrhénienne :

De Santa Lucia à Santa Maria Navarrese : en aller-retour sur 8 jours, le parcours démarre par un environnement dunaire et se prolonge vers les impressionnantes falaises du Golfe d’Orosei. Les conditions sont habituellement clémentes, peu de vent et peu de houle.

Les îles Tavolara, Molara et le Golfe d’Olbia : en boucle sur 7 jours, nous avons pris notre temps, en particulier dans l’aire marine protégée des îles Tavolara et Molara. Pourtant située à la porte d’Olbia, cette zone plus marine et plus exposée au vent, est aussi très sauvage.

Nos itinéraires en Sardaigne est

Le Golfe d’Orosei

Le Golfe d’Orosei est un fort spot d’attraction touristique. Il en vaut le détour tant ses falaises sont majestueuses et ses plages sublimes.

Cala di Luna, la plage aux 7 grottes

Les immenses falaises calcaires tombent à pic dans une mer bleu turquoise. Comme dans tout massif calcaire, l’érosion a creusé d’innombrables grottes accessibles principalement par la terre. Ces falaises hébergent de nombreux oiseaux, dont les fameux faucons d’Eléonore.

Falaises d’Orosei, cherchez le kayak !

Tavolara et Molara

Ces îles sont tellement exceptionnelles qu’elles ont été insérées dans une aire marine protégée.

Tavolara est une « île montagne » qui se prolonge par un tombolo de sable. Une très grosse population de puffins yelkouan vient y nicher.

Tavolara en arrière plan

Molara est une île inhabitée et exposée à la houle, qui présente des côtes granitiques finement ciselées.

Côte sauvage de Molara

Le golfe d’Olbia et le cap Figari

Le fond du Golfe d’Olbia, calme et sableux, est très fréquenté, mais ses extrémités recèlent quelques trésors. En particulier le majestueux Cap Figari, porte d’accueil des ferrys qui accostent à Golfo Aranci.

Figarolo, l’île des grands dauphins

Accolée au cap, il existe une autre « île montagne », Figarolo. C’est dans cette zone qu’un groupe de grands dauphins a élu domicile.

Accueil et aspects pratiques

Les Sardes sont accueillants et sympathiques. Les prix italiens sont attractifs, même sur une île comme la Sardaigne. Il n’y a eu aucune fausse note pour nous lors de ce séjour, avec de la simplicité en tout !

Pause de midi à l’ombre, en fond Tavolara

On vous donnera nos conseils pour l’équipement, le bivouac, la navigation, comment et quand y aller,…

Conclusion

Voilà les thèmes qui seront détaillés dans les prochains articles. Oui c’est sûr on pourrait ne vous servir que du rêve, mais on montrera aussi la réalité et comment tirer son épingle du jeu touristique !

Petite plage de Molara

Enfin, la randonnée kayak en Sardaigne offre la possibilité de se baigner plusieurs fois par jour, sur des plages nombreuses et accessibles.

Sardigna, ooohhh Sardigna, tu nous as tant régalés !

Palmes, masque et tuba à Cala di Luna