Rase-cailloux sur la côte sauvage de Quiberon

« Techniques de pagaie & navigation rase-cailloux », 10 et 11 septembre 2011.
Quiberon et Golfe du Morbihan. Coeff 72-84 – Vent SO 4-5B.

Weekend CK/Mer proposé par Jérôme Le Ray

J1 Côte sauvage de Quiberon

Rase-cailloux
Le départ s’est fait de Portivy en « rase-cailloux », pour démarrer en douceur et évaluer sa facilité, ou non, à manœuvrer entre les rochers.
Les premiers conseils et gestes de technique de pagaie sont les bienvenus pour économiser les efforts.

Jérôme - démonstration techniques de pagaie
Jérôme – démonstration techniques de pagaie

Passes à cailloux
Il s’agit là de passer entre les rochers en utilisant les mouvements d’eau, en utilisant la houle pour passer au surf.

Houle sur la côte sauvage de Quiberon
Houle sur la côte sauvage de Quiberon. Oh c’est bon ça ! 😉

Le jeu consiste à trouver le bon timing pour s’engager.

Frédo au surf dans passe à caillou
Surf dans une passe à caillou

On apprend aussi à observer la configuration des lieux pour s’engager en minimisant les risques :
quelle trajectoire, comment se protéger si une vague déferle… ?

Surf de plage
Nous avons profité de la fin de la descendante pour surfer sur la plage de Port Bara.
Le partage s’est fait naturellement, d’un côté les « boarders », de l’autre les kayakistes.

Après le déjeuner la mer a monté, les rouleaux aussi, le départ n’est pas évident pour tous. Il nécessite d’être agressif dans les rouleaux pour passer la barre…

Départ dans les rouleaux de Port Bara
Départ dans les rouleaux de Port Bara

Intervention de récupération
Les conditions sont en train de forcir, mer et vent nous indiquent de prendre le chemin du retour au plus vite.
Un dessalage se produit près de la falaise et des rochers, dans un vent 4B établi.

J’ai pu vérifier encore que manœuvrer son kayak dans le vent reste très difficile, en particulier à partir de 4B, avec vagues et vent qui poussent sur les rochers tout proches.
Mettre en place un remorquage à plusieurs nécessite certaines précautions pour ne pas chavirer.

Aussi, le bout de remorquage doit être prêt à servir sur le kayak et être facilement largable, ces aspects ne tolèrent aucune approximation.

J2 Golfe du Morbihan

La météo annonçant une houle encore plus forte le lendemain et des conditions de vent musclées, nous avons logiquement choisi l’abri du Golfe du Morbihan pour approfondir les techniques de pagaie.

C’est ainsi que le soir nous avons rejoint notre camping préféré, celui où l’on cultive le bien-être par la nature : la Fontaine du Hallate n’est qu’à 10 minutes du port de Larmor-Baden.
Claude commence à bien nous connaître et réserve le meilleur accueil aux kayakistes, ainsi que des tarifs très attractifs aux groupes.

Techniques de pagaie
On découvre, révise ou approfondit les fondamentaux pour tourner, manœuvrer, faire demi-tour, ou se déplacer latéralement…

Techniques de pagaie
Techniques de pagaie

On s’essaie aussi à des gestes avancés…

Appel en débordé
L’appel en débordé, entre le geste et son application il y a encore une marge…

On a navigué dans les courants, affiné nos bacs, et puis joué forcément… 😉

Surf et esquimautages
Surf à l'île Longue
Jeux à la pointe de l’île Longue – surf et esquimautages

Conclusion
Encore un weekend riche, l’occasion pour tous de se mélanger, sortir de ses habitudes, et ainsi progresser.

Vous êtes tenté par un weekend CK/Mer ? envie de nous connaître ou de découvrir l’association ? Sachez que les weekends et manifestations sont ouverts à tous, adhérents ou non. Rien ne vous empêche donc de prendre contact pour vous renseigner.

Petit cadeau
Un bon weekend kayak, qui s’est terminé dans un bouquet de Guépards, les « plates à voile » du Golfe.

Guépards en régate
Régate de Guépards – port de Larmor-Baden

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *