Un weekend Kayak et Yoga

18 et 19 juin 2011 – Golfe du Morbihan – le 18 : soleil et vent 6 Bft – coeff 88

C’est quoi un weekend kayak et yoga ?
D’abord un weekend pour rigoler et se faire du bien.
Ensuite l’occasion de faire autre chose avec nos kayaks, de s’accorder un moment pour ce que l’on ne prend jamais le temps de bien faire.

J’ai commencé le kayak et le yoga à peu près en même temps il y a cinq ans.
Sans forcément voir un lien entre les deux au début, je me suis quand même vite rendue compte que les étirements pratiqués en yoga sont bénéfiques après l’activité kayak, comme dans la plupart des sports j’imagine.

Petit à petit j’ai découvert d’autres liens et complémentarités, c’est ce que j’ai eu envie de partager avec les adhérents de CK/mer.
Je me suis donc lancée cette année en proposant l’organisation de ce weekend, sans plus de prétentions que celle d’une amateure dans les deux disciplines.

Aisance et équilibre

Le thème de la 1ère journée visait à renforcer notre aisance et sens de l’équilibre dans le kayak, d’abord sur l’eau, puis en terminant la journée à terre avec une séance de yoga.

Notre idée était de naviguer autour des îles bordant le courant de La Jument. Le hic c’est que les conditions météorologiques n’étaient pas vraiment « zen ». Certes le soleil est au rendez-vous mais aussi de forts vents, sud-ouest 6 Bft ! Autant dire qu’au départ de Larmor-Baden on était particulièrement exposés.

Rien de mieux qu’une bonne séance d’échauffement avant de se lancer !

échauffement
Une séance d’échauffement de 15-20 minutes

Directement inspirée d’une séance proposée par Dominique Géraud, au Symposium Pagaia à Llança en avril dernier, on a pratiqué un ensemble de mouvements faciles et pratiques, de la tête aux pieds, pour préparer et renforcer la musculature du kayakiste avant une sortie.

Prêts à embarquer, on a maintenu notre plan de navigation en s’abritant d’île en île. C’est ainsi qu’après quelques écarts pour certains dans le courant de La Jument, on a progressé du côté de l‘île Longue.

Vent sur l'eau
Caresse fouettée du vent

Bien à l’abri sur une plage, on s’est amusés à divers jeux d’équilibre : pagayer assis sur le pont arrière, jambes dans l’eau, puis jambes sur l’hiloire… En position allongée, debout…

assis, debout 2

Jérôme sieste
le bercement de la sieste

Alain debout
debout…

Françoise debout
et… plouf !

Chacun a proposé ses idées, rigolade assurée !

Un pique-nique et on est rentrés, une surprise nous a happés au retour. Le courant de La Jument entre Gavrinis et Berder s’est levé contre le vent 6 Bft et nous a offert une séance de surf d’une demi-heure. Au soleil, dos au vent, sur de belles longues vagues, je le dis, on s’est régalés ! 😉

On ne va quand même pas se priver d’un beau cadeau, opportunité des conditions météorologiques qu’il faut savoir saisir…

On était fin prêts pour la séance de yoga qui nous attendait sur notre lieu d’hébergement, au camping de la Fontaine du Hallate, le camping le plus « zen » que je connaisse…

Nathalie Jacob est professeur de yoga, elle nous a proposé une séance découverte autour des étirements et de la respiration pendant une heure, suivie d’un temps de relaxation.

séance de yoga
Séance de yoga avec une professionnelle

Préparation à l’esquimautage

L’autre thème du weekend était de se sentir à l’aise dans l’eau, notamment pour aborder l’apprentissage de l’esquimautage.

Après une séance d’échauffement équivalente à celle de la veille, on a redémarré du port de Larmor-Baden pour prendre la direction des îles de La Jument et de Hent Henn. Certains n’ont pas résisté à un détour par Berder, forcément par coeff 85 à marée descendante ça surfe… 😉

Pour les autres, après quelques exercices de gîte et de techniques de pagaie, on s’est tous retrouvés sur les plages de Berder pour expérimenter le « yoga en kayak ».

James - exercice du gilet
James nous montre comment s’allonger sur l’eau avec l’aide du gilet

Et tout le monde y arrive…

relachement sur l'eau

Une autre séance de yoga à terre a clos le weekend : souplesse du dos et du bassin, postures d’équilibre, postures tête en bas, respiration et rétention de souffle sont autant de thèmes du yoga qui peuvent aider à l’esquimautage.

Conclusion

Finalement ça sert à quoi tout ça ? à être plus à l’aise dans son kayak, être mieux sur l’eau, ou dans l’eau, se faire plus plaisir dans notre activité.
On repart avec plein d’idées pour en profiter tout l’été !

Ce weekend, qui a réuni 14 kayakistes, tenait sa place dans le cadre des rencontres et manifestations CK/mer 2011.

Moi je n’ai fait qu’organiser, en faisant intervenir une professionnelle pour le yoga et en m’entourant des compétences nécessaires, comme celle de la responsabilité de la navigation et de la sécurité à Jérôme Le Ray.
Si vous avez des idées, n’hésitez pas à les proposer à l’association…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *