Retour d’Écosse (7) : le bivouac

La vie au bivouac est liée à une combinaison d’articles indispensables, nécessaires, et logeables dans le kayak. Selon la destination, et la saison, il faut savoir adapter son matériel.

On vous donne nos conseils, adaptés à notre façon d’être à terre, et au confort qui nous convient, à chacun de faire ses choix…

Le bivouac, un droit

La loi écossaise autorise à bivouaquer où bon nous semble, à condition de faire preuve de bon sens afin de n’occasionner aucune gêne ou désagrément à quiconque, homme ou bête. Il est autorisé de rester jusqu’à 3 nuits au même endroit.

Pour en savoir plus : The Scottish Outdoor Access Code

Bivouac-Ecosse-L-Malthieux-1
Lunga, îles Treshnish

L’accès aux grèves

L’accès aux grèves est assez compliqué d’une façon générale, il y a peu de débarquements chariotables en toutes conditions de marée.

Malgré le faible marnage (environ 3 mètres), beaucoup de grèves de galets ou de sable sont coupées du plan d’eau à marée basse par une large bande de blocs et rochers. Il est conseillé d’être vigilant à l’arrivée pour savoir où on met les pieds, et de tenter de privilégier des départs proches de la haute mer.

Bivouac-Ecosse-L-Malthieux-3
Staffa, grève accessible à marée haute

L’alimentation

Dans les îles, et particulièrement celles du large, il y a très peu de possibilités de ravitaillement, et encore moins à proximité immédiate des rivages.

Sur notre parcours, nous n’avons pu nous réapprovisionner qu’à Bunessan, à l’épicerie locale. A noter que nous y avons trouvé de bons fromages de l’île de Mull, présents aussi au petit point de vente de produits locaux de Loch Buie.

Peche-Ecosse-L-Malthieux-5
Inch Kenneth

L’eau

Elle est rare sur les petites îles comme les Treshnish. Pour cet archipel il faut prévoir une quantité suffisante, même si au printemps il peut être possible de récupérer un peu d’eau suintant des rochers sur Lunga.

Sur Mull, les cours d’eau sont nombreux. Par contre les accès ne sont pas toujours aisés, il ne faut donc pas hésiter à s’arrêter dès qu’une possibilité de débarquer au pied d’une cascade se présente. L’eau se boit sans aucun problème sanitaire et a bon goût malgré sa teinte brune typique des sols tourbeux.

Bivouac-Ecosse-L-Malthieux-12
Cascade à Gribun, île de Mull

Les réchauds

En plus de notre Trangia, nous avions un petit réchaud à bois Kuenzi. Celui-ci est hyper efficace, d’autant qu’il y a du bois flotté à brûler partout sur les grèves. La nouvelle version du Kuenzi permet même d’y intégrer le brûleur Trangia, ce qui permet de se passer du pare-feu d’origine de ce dernier pour un allégement maximum.

Bivouac-Ecosse-L-Malthieux-7
Réchaud à bois, Ross of Mull

Les midges

Ils sont surtout actifs les jours de pluie sans vent, en début de soirée. Ils adorent se réfugier sous l’auvent de la tente, bien à l’abri de l’air. C’était leur début de saison lors de notre randonnée fin mai début juin, ils n’étaient encore pas trop insupportables. Ils est indispensable de s’équiper d’une moustiquaire de tête adaptée (à tout petits trous) et de répulsif (en vente au magasin de kayak : Sea Kayak Oban).

Bivouac-Ecosse-L-Malthieux-4
Plage au sud de l’île de Gometra

L’hygiène

L’accès à l’eau douce a été rare lors de nos bivouacs, seulement 2 fois sur 10. L’eau de mer reste donc le moyen le plus fréquent pour se laver avec un savon qui mousse spécialement dans l’eau salée.

Il ne fait pas chaud pour se baigner ? Ce n’est pas un problème avec une cuvette pliable et des éponges, vous pouvez ainsi vous laver à l’abri, du vent ou des regards, sans vous immerger, et dans ce cas la température n’est pas un problème. Ainsi il est inutile d’emporter des lingettes et c’est bien plus agréable comme ressenti !

Bivouac-Ecosse-L-Malthieux-6
Plage au nord de Iona

L’humidité des sols

Pour se prémunir de l’humidité omniprésente dans les sols, ces articles sont indispensables :

  • une bâche bien épaisse et imperméable à glisser sous la tente pour assurer l’isolation avec le sol. Nous ajoutons, sur cette bâche, une couverture de survie pour l’isolation thermique.
  • un pantalon étanche, de kayak ou de type ciré. Même s’il ne pleut pas, ce pantalon est idéal au bivouac pour s’assoir ou poser un genou à terre
  • une paire de bottes. C’est l’unique paire de chaussures à emmener pour être à terre ! Les sols sont constamment humides et les chaussures de rando, même en gore tex, n’y résistent pas.

Bivouac-Ecosse-L-Malthieux-8
Port bheathain, Ross od Mull

En complément les articles suivants relèvent du confort ou de l’indispensable, c’est à vous de voir, nous on les a jugés indispensables :

  • un tarp : nous l’avons utilisé presque tous les jours. Indispensable, pour les repas quand il pleut, ou ne serait-ce que pour y stocker les affaires durant la nuit et pour les journées où on reste au même endroit. Laurent utilise ce montage pour abri : simple et efficace, il a amélioré le système en attachant l’avant du tarp en hauteur sur une branche ou sur des pagaies croisées, il reste juste à retendre les deux coins à l’avant et cela permet un bon gain de place en hauteur par rapport au montage original.
  • une cape de pluie : pour enfiler sur la tenue de kayak à terre, lors des pauses en journée
  • un parapluie : très pratique et facile à loger sur le pont, il permet de manger au sec, le midi par exemple, ou de protéger des affaires.

Bivouac-Ecosse-L-Malthieux-10
Gylen castle, île de Kerrera

La température

Même s’il fait beau, les soirées sont fraiches et les sols restent humides. Dès que le soleil n’est plus là, la température chute. L’équipement doit être adapté pour l’humidité, la pluie, le vent et le froid.

Conclusion

Trouver des emplacements de bivouac est plutôt facile. Les ressources, comme la pêche et le bois sont à portée de main. Les conditions les plus belles sont en principe en mai/juin.

Le bivouac en Écosse est partout autorisé, quelle belle liberté, pourquoi s’en priver ?

Bivouac-Ecosse-L-Malthieux-5
Highland cattle, plage au sud de l’île de Gometra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *