Pagaia : une journée avec Nigel

Me voici rentrée des rencontres internationales Pagaia.
Ce fut dépaysant, festif, riche en apprentissages, et moins chaud qu’en Bretagne !

Le symposium proposait différents ateliers techniques durant les 3 premiers jours.

J’ai consacré ma 1ère journée à suivre les enseignements de techniques de pagaie et manœuvres proposé par Nigel Foster et Kristin Nelson, un couple américain basé à Seattle.

Nigel Foster
Nigel Foster – Llança 16 avril 2011

On a ainsi passé en revue toutes les techniques pour manœuvrer efficacement son kayak : position du corps, de la pagaie et gîte se combinent à l’infini pour tourner, virer, reculer, se déplacer en latéral…

Nigel Foster - démonstration
Nigel Foster – démonstration

C’est de la haute précision, tout se fait en douceur, en tenant la pagaie du bout des doigts. J’ai souvent l’impression qu’il tient un crayon.

Nigel Foster - pagaie stylo
Nigel Foster – explication

Une journée particulièrement dense, passée en compagnie d’un homme qui a commencé à pagayer à 16 ans.
Il a consacré sa vie au développement du kayak à travers son école de pagaie ainsi que les nombreux kayaks, pagaies et équipements qu’il a conçus.

Nigel et Kristin se sont montrés particulièrement disponibles et accessibles tout au long de la semaine, ce fut vraiment une belle rencontre.

J’ai même réussi à piquer sa casquette à mon copain Nigel 😉

Nigel et Arzhela
Nigel et Arzhela

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *