Danse avec les Fous

Samedi 09 février – BM Ploumanac’h 10h50, coefficient 80 – Houle sud-ouest 1,5 mètres – Vent 2-3 Bft sud

Cap sur l’archipel des Sept-Iles

Au départ de l‘ile Renote, la mer est belle, le vent dans le dos et le soleil donnent vite une sensation de chaud. La houle de sud-ouest à peine perceptible au départ se fait sentir quand la traversée est bien entamée. Mêlée au courant, elle provoque une mer dans laquelle des pagayeurs débutants seraient mal à l’aise.

On rejoint ainsi l‘île aux Moines puis l‘île Bono avant de mettre le cap sur l‘île de Malban puis l‘île Rouzic. A l’approche de celle-ci les éclaireurs viennent à notre rencontre, les Fous de Bassan sont sur leur territoire.

Tout en flottant dans un kayak, levant les yeux au ciel, on est transporté dans le ballet de ces grands oiseaux silencieux. Leur danse captivante n’est pas désordonnée mais semble au contraire bien organisée.

Sept Iles - Ile Rouzic
Contour de l’île Rouzic survolés par les Fous

Le vol puissant alterne les battements d’ailes et les planés, ils scrutent la mer à la recherche d’un banc de poissons ou portent dans le bec un bouquet d’algues pour construire leur nid.

Comme chaque année les Fous de Bassan sont en train de reformer leur unique colonie française dans la Réserve naturelle des Sept-Iles. Les couples fidèles se retrouvent ici chaque année pour couver leur œuf unique.

En approchant de la colonie on s’aperçoit finalement qu’elle est bruyante et odorante. Les râles caquetants sont incessants.

Sept Iles - Ile Rouzic - colonie
Colonie des Fous de Bassan sur l’île Rouzic

On est seuls, étonnamment en cette belle journée de mars, pas d’autres visiteurs ni de pêcheurs, pas de moteur, nous avons pleinement profité de l’archipel, isolés dans ce monde au goût sauvage. Cette magnifique journée printanière n’est qu’un répit en attendant la nouvelle vague de froid neigeuse prévue dans 2 jours.

Sept Iles - Ile aux Moines
Sur l’île aux Moines, vue sur l’île Plate

En contournant l‘île Plate, un souffle dans le dos vous surprend, des têtes de phoques émergent ici et là : rencontre animale respectueuse.

La houle de sud-ouest vient à l’encontre du flot et les vagues s’enroulent autour des roches du Cerf, dernières émotions sur l’archipel avant d’entamer la traversée.

Au retour, le rase-caillou dans les belles roches roses nous a ramenés vers la côte en douceur pour atterrir de cette destination exceptionnelle.

Trégastel - Ile Renote
Retour à l’île Renote

Du vent qui décoiffe et des Peignes !

Dimanche 10 – BM 11h45, coefficient 87 – Houle sud-ouest 1,5 mètres – Vent 4-5 Bft Est

Nous partons ce matin du port Saint-Sauveur à l‘île Grande pour une virée entre îles et roches : d’abord entre l‘île Losket et l‘île Aganton, nous filons vers les Peignes car nous savons que la météo et la marée nous autoriseront peut-être à y passer ce matin. C’est une zone de hauts fonds traversés par de forts courants. La mer croisée par vent arrière nous offre une zone de surf et fait monter l’adrénaline à proximité des roches.

La houle de sud-ouest et le vent d’est nous ont laissés passer à marée descendante. Je n’aurais pas voulu être là quelques heures plus tard, au flot, dans un vent contre courant avec du 5 bft par coefficient 93 !

Vers Ile Molène
Quelque part entre Les Peignes et l’île Molène

En approchant de l‘île de Molène on fait une « halte radeau » sympathique avec le club de Lannion, en sortie dominicale sur son terrain de jeu habituel.

L‘île Milliau nous attire encore jusqu’à sa cale pour monter faire une petite visite autour de son beau dolmen.

Ce weekend c’était la tournée des îles !

Ile Grande - Ile de Molène
Des cailloux partout, on a adoré ! 😉

Conclusion

Revenue à terre, ma tête est encore enivrée par le ballet des Fous, mon corps ressent les ondulations de la houle, mon visage se souvient des embruns fouettés par le vent, mes oreilles ont encore en elles le fracas de la houle sur les rochers, mon nez est encore rempli d’eau fraiche et limpide.

Je me suis régalée sur cette si belle côte d’armor.

Sept Iles - Ile Rouzic - ballet de Fous de Bassan

Merci à Alain pour son guidage dans son jardin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.