Golfe du Morbihan : la pointe de Kerpenhir

A la sortie ouest du Golfe du Morbihan, à Locmariaquer, se dresse une belle statue de la Vierge sur la pointe de Kerpenhir, saluant les bateaux voguant vers la baie de Quiberon.

Pointe Kerpenhir - ND de Kerdro
Notre Dame de Kerdro (Notre Dame de Bon Retour)

Le Mur de l’Atlantique

A l’origine un fort de style Vauban, édifié en pierres de taille, protégeait l’entrée du Golfe et une statue avait été érigée en 1883 sur son rempart.

Durant la dernière guerre, la construction des fortifications du « Mur de l’Atlantique » nécessitait des matériaux en grande quantité, tout a été utilisé : le fort Vauban, les murets des parcelles des champs, la maison du douanier ainsi que la statue de N.D. de Kerdro. Ils ont été démolis et abattus, les pierres récupérées, concassées pour le béton. Sur le site, le dolmen des Pierres Plates a été sauvé de justesse.

Le blockhaus qui avait pris la place du fort a été dynamité dans les années 90.

Renaissance d’une statue

En 1946, le sculpteur breton Jules-Charles Le Bozec réalise dans le granit la statue de « Notre Dame de Kerdro ». Du haut de ses 2,70 mètres, elle a aujourd’hui les pieds dans l’eau sur la pointe de Kerpenhir, mais elle avait été placée à proximité de l’église Notre-Dame de Kerdro jusqu’en 1962.

En savoir plus

Les sites du Conservatoire du Littoral dans le golfe du Morbihan

Menace sur les Pierres Plates de Locmariaquer – témoignage de Pierre Godec convoqué en 1941 pour participer à la construction du « Mur de l’Atlantique ».

La légende de Notre Dame de Kerdro

Ker : village ; Pen : tête ; Hir : long

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *