Cap sur les puffins

Ce dimanche 15 mai, à la frontière France/Italie, nous mettons le cap au large.

Mercipourlekayak_L-Malthieux-Cap-puffins_003Au large de Vintimille et Menton

Le large c’est une source de promesses, nous espérons croiser la route des puffins qui sont présents en Méditerranée à cette époque, et pourquoi pas apercevoir des ailerons… ?

Nous avons envie aussi d’aller simplement vers le large, cette ligne d’horizon loin de la civilisation, domaine du sauvage et de l’évasion.

Les puffins

C’est à cette époque qu’on peut les observer en plus grand nombre. Ils parcourent la mer au ras des flots en quête de nourriture.

En 2 heures, nous avons vu défiler au moins 200 puffins de Méditerranée en bandes de 10-15, et au moins 20 puffins cendrés. Leur vol plané glissé au ras de l’eau est majestueux, ils ne se laissent apercevoir qu’au dernier moment entre les vagues de houle.

Mercipourlekayak_L-Malthieux-Cap-puffins_004Puffin cendré

Après avoir hiverné en Atlantique nord, ces oiseaux pélagiques reviennent en Méditerranée courant février. En ce moment, mi mai, ils s’apprêtent à pondre, exclusivement sur des îlots rocheux au large.

Les vélelles

Tels des petits voiliers à la dérive, il y avait de grandes quantités de petits organismes aquatiques de couleur bleue. Ce sont des vélelles qui se déplacent en colonie sous l’effet du vent.

Mercipourlekayak_L-Malthieux-Cap-puffins_002Colonie de vélelles

Retour vers la côte

Heureux de cette riche virée vers le sauvage, nous avons remis le cap vers la côte.

Mercipourlekayak_L-Malthieux-Cap-puffins_005Tout au fond : les montagnes du Mercantour

Une réflexion au sujet de « Cap sur les puffins »

  1. Verdier Christian

    Salut Armelle.
    Sympa et instructif ton article. Toujours bien fait.
    Petit coucou d’Espagne où je vadrouille depuis 3 semaines au bord et sur la grande bleue.
    Réserve naturelle de Cabo de Gata et son superbe littoral bien sauvage et la région de Carthagène sont mes terrains de jeux kayak et vtt.
    bises et amitiés
    Christian Verdier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *