Groenland Est : le projet

Nous partons en itinérance dans les fjords de la région d‘Ammassalik.
Le projet est d’explorer la région en se déplaçant en kayak, en alternant avec en moyenne 2 jours en kayak et 1 jour à terre.

Nous avons réservé les billets d’avion et les kayaks auprès de GNGL en janvier dernier. Pour tout le reste nous nous auto-gérons: itinéraires, sécu, nourriture, bivouacs…

hunting-narwal
Chasse au narval

Plan de vol

Le 1er vol nous conduit de Paris à Reykjavik, en Islande.
Après une escale, nous poursuivons avec un vol de Reykjavik à Kulusuk, notre point d’atterrissage au Groenland Est.
On enchaîne avec 15 min de vol en hélicoptère pour enfin débarquer à Tasiilaq.

Nous y récupérerons les kayaks que nous avons réservés, et les colis que nous avons expédiés.
Si tout y est, ainsi que nos bagages, ce sera déjà pas mal… 😉

ça s’annonce frais

Les glaces sont encore très présentes pour la saison, nous avons fait des projets d’itinéraires passant près de glaciers et dans quelques villages, mais il faudra nous adapter à ce que nous trouverons sur place.

P’tit coup d’œil à la météo à Kulusuk, via cette webcam.

Au pays du narwal…

narwal is dead

Le vrai symbole de ces lieux, vu d’ici, c’est l’ours. Tout le monde m’en parle, parfois comme d’un « nounours ». Moi, je n’espère qu’une chose, c’est de ne pas le voir…

A défaut de chasser le phoque ou la baleine, j’espère que nous arriverons à pêcher quelques poissons ou moules pour agrémenter nos féculents de protéines!

Bon été!

Avec le départ qui approche, mes sentiments sont mêlés de curiosité, d’anxiété, de chance, de p’tit grain de folie…

J’emporte mon appareil photos et mon carnet de notes, 4 semaines de mi-juillet à mi-août… bonnes vacances à tous! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.