De battre mon cœur s’est emballé

Dans la boite aux lettres il y avait un courrier inhabituel, pour une fois ce n’était pas une facture, il n’y a plus guère qu’elles à coloniser ma boite aux lettres.

groenland_timbre

Cela devient rare de recevoir un courrier d’amitié, sous forme papier je veux dire. C’est par mail que l’on échange photos et messages.
C’est encore plus vrai pour communiquer à l’autre bout du monde, mais il y a encore des gens qui n’ont pas accès à internet et n’ont pas d’adresse email.

Cette enveloppe, que je tiens avec délicatesse entre mes doigts, porte les traces d’un long voyage, elle est éclairée en haut à droite par un joli timbre.

Oh oui je devine tout de suite quels en sont les expéditeurs. J’y découvre à l’intérieur une photo de Otto et Dora prise en 1980 dans leurs habits traditionnels.
Cette photo surannée est accompagnée d’un gentil message portant l’envie et l’invitation à se revoir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *