Archives de catégorie : Bretagne

Surf avec les dauphins… !

Je vous l’avais promis depuis un bon moment déjà, le voilà cet article ! 😉
Voici un récit et des photos pour vous faire profiter de nos rencontres avec les dauphins à l’île de Sein l’été dernier.

Dauphins_L-Malthieux_8Au retour d’une virée au phare d’Ar Men

Rencontre avec les dauphins

La Chaussée de Sein héberge un groupe sédentaire d’une trentaine de grands dauphins. Nous les avions repérés la veille, au retour de notre virée au phare d’Ar Men.

Dauphins_L-Malthieux_9Surf dans la Chaussée de Sein

On les cherchait, en se disant que ce serait vraiment la cerise sur le gâteau de les apercevoir avant de rentrer à l’île. Et puis soudain on a repéré les ailerons dans une passe, entre des roches de la Chaussée, relativement proches de l’île.

L-Malthieux_grands dauphins-SeinLes dauphins en chasse

On en a profité ce jour là en se disant qu’on reviendrait voir le lendemain, eh oui c’est le genre de rencontres que l’on a irrésistiblement envie de renouveler…

C’est ainsi que le jour suivant, on les a retrouvés au même endroit, quasiment à la même heure ! C’est qu’ils ont leurs habitudes, ils ont leur circuit pour venir chasser le poisson.

L-Malthieux_grands dauphins-SeinDes cétacés curieux et routiniers !

Les dauphins utilisent le courant, ils surfent dans les veines de jusant qui se forment entre les roches, cette technique est dite « chasse en rivière » selon cet article : Les techniques de chasse des dauphins de l’Ile de Sein.

Ce jour là, on vu une bonne dizaine de dauphins, dont deux jeunes avec leur mère !

L-Malthieux_grands dauphins-SeinUne mère et son delphineau

Rencontre avec un passionné

On a aussi rencontré un passionné qui les étudie, il les recense chaque année et les photographie sur et sous l’eau ! Il nous a confirmé qu’ils sont très routiniers.

Dauphins_L-Malthieux_5Tino répertorie les dauphins

Tous ces dauphins sont répertoriés et identifiés principalement par les marques qui figurent sur leur aileron.
Amusez-vous à les reconnaître grâce à la page de Tino : Les dauphins de l’Ile de Sein – 2014.

Ces données sont précieuses pour le Centre de recherche sur les mammifères marins de la Rochelle qui centralise toutes les observations de cétacés faites sur le littoral français.
C’est aussi le CRMM qui baptise les dauphins et tient un registre détaillé de leurs caractéristiques physiques.

Dauphins_L-Malthieux_3L’aileron dorsal : carte d’identité du dauphin

Les dauphins jouent volontiers avec l’étrave des bateaux à moteur, mais se tiennent à distance des kayaks, probablement qu’ils les craignent parce qu’ils sont silencieux. Ainsi les dauphins n’aiment pas se laisser surprendre par des formes qui surviennent sans bruit et qu’ils n’arrivent pas bien à situer dans l’espace.

Dauphins_L-Malthieux_1

Un plaisir indicible

Allier le plaisir du surf en kayak, et la rencontre de ces animaux fut exceptionnel.
Je ne terminerai pas en essayant de vous expliquer le plaisir que l’on a ressenti pendant cette session d’une heure, car cela ne se raconte pas mais se vit. 😉

La « grande boucle du Raz »

Cet article est le premier d’une série qui pourrait s’intituler :
Un été kayak en Bretagne : saison 2 !

Cet été encore, nous n’avons pas résisté à l’appel de la mer d’Iroise. Il était le plus fort, comme une nécessité avant d’en être privé pour une durée indéterminée, comme une nécessité pour passer dire au revoir à nos amis…

L-Malthieux-Boucle-Raz-19L’île de Sein

Du 19 au 23 juillet 2014, nous avons fait « la grande boucle du Raz » : partis de l’anse du Loch, nos avons rejoint l’île de Sein, puis après une virée au phare d’Ar Men nous sommes passés par le phare de Tévennec pour rejoindre la Pointe du Van et l’anse Théolen. Nous avons longé la côte par la Baie des Trépassés, puis la Pointe du Raz, pour enfin rejoindre notre point de départ.

Arzhela-Boucle-RazParcours de la « boucle du Raz »

Du Loch à Sein

En longeant la côte depuis l’anse du Loch, on se présente à la Pointe du Raz à l’heure de l’étale après une pause au petit port de Bestrée.

L-Malthieux-Boucle-Raz-1Rase cailloux entre le Loch et Bestrée

Une séance photo s’impose à La Vieille et La Plate, on n’a pas souvent l’occasion d’être en sérénité au pied de ces monuments !

L-Mathieux-Boucle-Raz-2Le phare de La Vieille

Après avoir rejoint l’île de Sein, on peut profiter d’instants extraordinaires comme les soirées face à la Chaussée de Sein.

L-Mathieux-Boucle-Raz-4La Chaussée de Sein au couchant

Virée à Ar Men

La journée suivante, la météo est favorable pour aller jusqu’au phare d’Ar Men, le coefficient de marée est relativement faible (55) et il n’y a pas de brume : on n’hésite pas à profiter de l’opportunité !

L-Malthieux-Boucle-Raz-5Le phare d’Ar Men à 6 milles de Sein

Au retour, les vagues de courant nous ont chahutés entre Ar Men et la tourelle Namouic car nous étions à la 3è heure de jusant, et de plus nous avons dû batailler pour faire nos bacs au sud de la Chaussée pour revenir sur Sein.

L-Malthieux-Boucle-Raz-9Entre Ar Men et Namouic

C’est ma 4è virée à Ar Men, les courants y sont puissants, j’insiste pour dire que cette navigation ne doit s’envisager que par de très bonnes conditions météo (vent et houle faibles) et par petit coefficient. Les courants sont traversiers, une bonne option est de partir de Sein à PM-1h30 (port de référence Brest) par le nord de La Chaussée, pour arriver sur Ar Men à l’étale ou s’y laisser porter avec le début du jusant. Ensuite il ne faut pas trainer pour repartir avant que le jusant ne soit trop installé.

Nous profitons encore d’une belle soirée face à la Chaussée, Ar Men nous fait des clins d’oeil de l’autre côté pour prolonger notre navigation.

L-Mathieux-Boucle-Raz-7Le grand phare de Sein

Le tour de l’île

Nous avons ensuite consacré une journée à faire le tour de l’île de Sein en kayak, par Kelaouro et le Guerveur, et enfin déambuler encore dans la Chaussée pour y retrouver ceux que nous avions déjà repérés la veille.

L-Malthieux-Boucle-Raz-10Phoque gris

Cette histoire là va faire l’objet d’un article spécial prochainement, qui s’intitulera très modestement : « Surf avec les dauphins »… 😉

L-Mathieux-Boucle-Raz-8Grands dauphins

Il fait grand beau, on prend l’apéro avec nos amis de l’île et on continue à se baigner tous les jours en Iroise !

L-Mathieux-Boucle-Raz-2Cale et plage du grand phare de Sein

Retour vers le continent

Après ces 3 jours à l’île de Sein, nous mettons le cap sur Tévennec pour rejoindre le continent. On fait le tour du phare et subitement nous sommes dans la brume !

L-Malthieux-Boucle-Raz-11Le phare de Tévennec

C’est sans visibilité que nous allons devoir mettre le cap sur la Pointe du Van. Lorsqu’on voit soudain surgir un voilier ici ou là on est bien contents d’avoir une corne de brume…

L-Malthieux-Boucle-Raz-18Et hop la brume se lève en arrivant !

Le Cap Sizun

La mer calme nous laisse passer entre les rochers de la Pointe du Van et c’est tout un spectacle !

L-Malthieux-Boucle-Raz-14Fabuleuses passes à cailloux de la Pointe du Van

Il y a un autre spectacle juste derrière la pointe : celui de la colonie de mouettes tridactyles.

L-Malthieux-Boucle-Raz-13Mouette tridactyle

Notre bivouac ce soir se fera à l’anse de Théolen, sa cale permet de débarquer et charioter mais elle ne peut s’atteindre qu’à PM +/- 4h.

L-Malthieux-Boucle-Raz-15Anse de Théolen

La Pointe du Raz

Au retour on longe encore cette si belle côte du Cap Sizun et ses mémorables passes à cailloux, arches et grottes, puis la traversée de la Baie des Trépassés nous amène à la Pointe du Raz.

L-Malthieux-Boucle-Raz-17De la Baie des Trépassés vers la Pointe du Raz

Pour la 1ère fois, j’ai eu un « coup de chaud » sur l’eau qui s’est traduit par des maux de tête et la nausée, quand il fait si chaud la casquette ne suffit pas, rien ne vaut alors un chapeau à larges bords !

Pour en profiter jusqu’au bout nous allons virer la roche de Gorle Greiz. Là, sont perchés des oiseaux que nous voyons parfois en vol dans le secteur mais rarement posés.

L-Malthieux-Boucle-Raz-16Fous de Bassan et cormorands

Retour au Loch

Cette boucle représente « seulement » 40 milles, mais nous en avons fait bien plus en 5 jours car nous avons pris notre temps pour raser tous les cailloux, passer et repasser entre certains tant la météo était idéale ! C’est une boucle où tout est exceptionnel quand la météo est favorable. Soyez opportuniste pour naviguer et profitez bien de 2015 !

L-Malthieux-Boucle-Raz-6

Houat, the postcard

Quiberon-Houat – 19/21 avril 2014 – wind 3bft, NE then West, then SouthWest – magnitude of tidal fluctuation : 87-66

This article deals with both a seakayak trail and a walk around Houat island in southern brittany.
Houat, one of Morbihan’s islands, hyphen between Hoedic and Belle-Ile islands, offers great variety of landscapes, between dunes and cliffs.
All around Houat you’ll find magnificent beaches as great areas of whitish sand or tiny ocher coves surrounded by cliffs.

Arzhela-Carte-ile-de-houat
Houat island in southern brittany

For easter week-end, leaving from the pointe du conguel in Quiberon, tidal hours were favourable for a crossing with ebb and a return two days later with flow.

On our way to houat, La Teignouse’s lighthouse is a good point of reference to confirm the compass direction to take.
A brief stop on « chaussée de béniguet » is welcome, then after having crossed the « passage du béniguet », we reach the westerly houat’s islets. We follow the wonderful and wild south (western) coast, with great navigation between rocks, and finish the navigation on a beautiful beach facing « ile aux chevaux ».

Next day a walk round the island offers beautiful landscapes. Northern coast is greener (filled with flowers) than south coast, much more rocky and dry.

Third day it’s time to paddle back, paddling along Houat’s north coast, then following our way back, with the flow.

You can see some photos in the bellow article, thanks to Laurent for photos and translation.

Guide : Sea kayaking Guide Brittany
Tidal streams : SHOM Courants de marée Côte sud de Bretagne, Audierne au Croisic
Nautical chart : SHOM 7033 De Quiberon au Croisic 1:50 000
Wind : Quiberon
Swell : Previmer
Tidal hours : Port Navalo